Press "Enter" to skip to content

Comprendre l’Ethereum

Nous avions déjà expliqué ce qu’est une crypto-monnaie et à quoi elle pourrait servir. Depuis l’apparition de Bitcoin, d’autres crypto ont vu le jour et ont également réussi à intégrer le marché. C’est le cas de l’Ethereum, dont la valeur du prix a également augmenté de manière exponentielle à la suite de Bitcoin.

Qu’est-ce que l’éthéréum ?

L’ETH est une cryto-monnaie, c’est-à-dire une monnaie virtuelle gérée sur Internet et qui n’a aucune forme physique. De nos jours, vous pouvez faire des transactions commerciales avec, il n’est pas aussi standardisé que Bitcoin et il est rare de trouver des établissements qui acceptent des paiements avec lui pour le moment. Sachez pourtant que dans une multitude d’établissement des grandes villes françaises, il est tout à fait possible de payer un produit ou un service par le biais de crypto-monnaies.

Comment Ethereum est né

Vitalik Buterin est le jeune homme d’origine russe qui a fondé l’Ethereum, dont le projet a débuté fin 2014. Vitalik Buterin a été un étudiant exceptionnel dans le domaine de l’informatique, à tel point qu’en 2012, il a remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques internationaux d’informatique. Bien qu’il ait réussi à entrer à l’université, il a abandonné ses études en 2014 en recevant une bourse qui lui a permis de travailler à temps plein avec Bitcoin, une formation qui lui a permis de créer sa propre crypto-monnaie : l’Ethereum.

Avantages d’Ethereum

Ils ne sont contrôlés par aucun gouvernement central et ne peuvent donc pas contrôler leur valeur.
Ils sont plus difficiles à contrefaire que les monnaies que nous utilisons, comme l’euro ou le dollar. L’absence d’intermédiaires lors des transactions ou des paiements, ce qui la rend moins chère. Système open source tel que Bitcoin, qui vous permet de créer des améliorations dans le futur.

D’autre part, il y a aussi quelques différences entre Bitcoin et Ethereum, que nous pouvons souligner :

Il n’y a pas de limite d’Ethereum sur le marché, contrairement à Bitcoin qui aura un maximum de 21 millions d’unités.

Le temps des transactions des Ethereum est beaucoup plus rapide que celui des Bitcoins, avec la possibilité d’exécuter des opérations en quelques secondes au lieu de minutes. Il nous semble qu’avec le temps, cette valeur n’aura pas grand intérêt car l’ensemble des cryto sont vouées à obtenir des temps de transaction très rapide.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.