Press "Enter" to skip to content

Comment financer la création d’une activité agricole ?

De plus en plus de jeunes urbains prennent la décision de retourner vivre à la campagne. Dans le cadre d’une transition écologique et d’un changement de mode de vie, beaucoup d’entre eux décident de se lancer dans la création d’une exploitation agricole. C’est un travail difficile et un parcours de longue haleine. Il est donc important de savoir comment s’y prendre pour mettre toutes les chances de son côté.

Comment financer la création d’une activité ?

Pour pouvoir créer une activité agricole, il faut avoir de quoi la financer. Pour cela, le crédit professionnel reste l’une des meilleures opportunités disponibles. Néanmoins, il faut d’abord rédiger un business plan précis et sérieux qui permettra de convaincre la banque. Ce business plan doit montrer clairement comment votre activité vous permettra de dégager un revenu suffisant dans les trois à cinq années qui suivront sa création.

Pour maximiser ses chances de réussite, il faut également évaluer le plus précisément possible les besoins financiers de l’activité. Le matériel et son fonctionnement sont toujours les postes de dépense les plus importants, notamment le tracteur. Il faut donc prendre le temps de voir les différents modèles et de les comparer pour être sûr d’obtenir au meilleur prix le modèle qui répondra à vos besoins.

Quelles sont les aides disponibles ?

Comme souvent, il existe de nombreuses aides de l’État disponible. Il en existe évidemment une pour la création de l’activité. Il faut généralement avoir moins de 40 ans et pouvoir présenter un business plan qui témoigne de la rentabilité de l’activité en trois ou cinq ans. Ensuite, il faut également se renseigner sur les aides territoriales et les aides destinées exclusivement aux jeunes agriculteurs.

Il existe aussi des aides au fonctionnement et des aides au développement qu’il est possible de demander à n’importe quel stade de l’existence de l’activité agricole. Elles permettent de mieux gérer les intempéries et les aléas de la vie agricole, mais aussi d’investir dans du meilleur matériel. Enfin, il est également possible de demander une aide au crédit, c’est-à-dire une aide de l’État qui prendra en charge une partie du remboursement du crédit bancaire.

Les formations pour devenir agriculteur

Pour créer son exploitation agricole, il n’est pas nécessaire d’avoir le moindre diplôme d’agriculteur. En revanche, seuls les gérants d’activité agricole qui ont officiellement obtenu ce diplôme ont le droit de faire des demandes d’aide pour leur entreprise. C’est une manière, pour l’État, de s’assurer que l’argent prêté ne risque pas d’être perdu à cause de l’incompétence d’un agriculteur mal formé.

Pour pousser les aspirants agriculteurs à se former, l’État a donc mis en place des aides à la formation. Que ce soit pour un néophyte qui souhaite obtenir son BTSA ou pour un agriculteur confirmé qui aimerait expérimenter de nouvelle, il existe des aides adaptées à tous les besoins de formations professionnelles reconnues par l’État.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.