Press "Enter" to skip to content

Quel sont les dangers du crédit revolving ?

Le crédit revolving entre dans la catégorie des crédits à la consommation sans justificatif. Il s’agit d’un crédit destiné aux particuliers afin de financer un projet de son choix, comme un achat immobilier ou l’achat d’une auto.

Ce type de crédit séduit les emprunteurs en raison de son fonctionnement simplifié. En effet, il est par exemple automatiquement renouvelé dès que le particulier rembourse le crédit. De plus, le montant du prêt n’est pas limité.

Néanmoins, le crédit renouvelable présente quelques dangers dont il faut impérativement connaître avant toute souscription.

Les taux d’intérêts

Dès le départ, sachez que crédit revolving est synonyme de taux élevé.

Le taux du crédit revolving est supérieur aux taux appliqués aux prêts amortissables tels que le prêt personnel. En revanche, le taux d’intérêt du crédit revolving est révisable. Cela implique qu’il est possible d’effectuer un changement de taux d’intérêt au cours de l’exécution du contrat de prêt. Sachant que le taux révisable peut augmenter ou baisser. Il est en fonction des indices extérieures, mais aussi du taux de base du prêteur.
Vous comprenez donc les dangers de ce type de crédit, vous ne pouvez maitriser l’ensemble des facteurs…

Toutefois, il faut préciser que si l’établissement de crédit applique un taux supérieur au taux annuel effectif global c’est-à-dire supérieur au taux de l’usure, il sera immédiatement sanctionné par le code pénal.

Dans le cadre d’un crédit revolving, l’établissement de prêt est dans l’obligation de donner le TAEG dans la première offre ainsi que dans l’offre renouvelable. Il a aussi pour devoir d’avertir chaque mois, l’emprunteur du taux débiteur appliqué. Et, ceci doit être envoyé par courrier.

L’utilisation de la réserve

Vous disposez de plusieurs possibilités pour utiliser votre crédit renouvelable. En premier lieu, vous pouvez demander un virement bancaire. Pour réaliser le virement, il suffit de contacter votre organisme.

A part cela, il vous est possible d’utiliser une carte de crédit reliée à votre prêt afin de régler les achats. A partir de la carte de crédit, vous pouvez donc effectuer votre achat auprès des magasins partenaires avec votre établissement de crédit.

En dernier, le crédit revolving est utilisable à partir d’une carte de crédit associée au prêt pour effectuer un retrait en espèce. Il faut savoir que certaine carte de crédit renouvelable est acceptée par les distributeurs automatiques. Ainsi, si votre projet nécessite de l’espèce à tout moment, le mieux est de choisir cette option.

Le cadre légal

Le crédit revolving est souvent considéré comme une raison de surendettement de ménage. C’est pour y remédier que ce type de crédit est strictement encadré par la loi afin de protéger l’intérêt des emprunteurs.

En souscrivant à un crédit revolving, comme dans pour les autres types de crédit à la consommation, l’emprunteur dispose de 14 jours pour revenir sur la décision de l’offre. Dans le cas où le crédit revolving est relié à une carte de crédit, celle-ci doit impérativement portée la mention carte de crédit, en caractère bien lisible.

D’autre part, la durée du prêt renouvelable est calculée en fonction du montant accordé, que le prêt soit garanti ou non par une assurance. Par exemple, pour un prêt de 3.000€, la durée maximale est de 36 mois.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.